le site informatif de la chirurgie de l'obésité
Header

Les conséquences de l’obésité

Quelles sont les conséquences de l’obésité ?

L’obésité entraine de nombreuses conséquences sur les plans psychologiques et physiques de l’humain, et imprègne fortement la vie de l’individu concerné. Détaillons ensemble ces conséquences :

obesite et depression

l’obésité peut conduire à un état dépressif

      Psychologiques :
  • Refus de l’image corporelle, chez la femme surtout, qui vient consulter beaucoup plus souvent que l’homme,
  • Sentiment de mise à l’écart de la société,
  • Difficultés relationnelles affectives et dans le travail,
  • Sources d’un état dépressif
  • Abandon de nombreuses activités, refus de certains postes
  • L’oisiveté qui en découle est « meublée » par le grignotage : c’est le cercle vicieux.
      Physiques :
  • Gène dans la vie de tous les jours pour certains gestes,
  • Difficultés respiratoires au moindre effort par diminution de la ventilation alvéolaire.

 

      Puis des problèmes de santé plus sérieux vont s’installer :
  • Souffrances articulaires, notamment genoux, rachis lombaire,
  • Problèmes veineux et cutanés,
  • Troubles métaboliques lipidiques, diabète,
  • Hypertension, problèmes cardiaques, infarctus du myocarde,
  • Etouffements nocturnes, syndrome d’apnée du sommeil.

En fait la grande obésité est une maladie mortelle à moyen terme : on l’estime responsable de 55 000 décès par an en France (8 000 pour les accidents de la route qui font l’objet d’une campagne de prévention autrement plus active).
C’est la deuxième cause de mortalité en France, la première aux USA.
On a calculé qu’au-dessus d’un BMI de 35, la mortalité est multipliée par trois.

On estime de 2% à 8% le coût de l’obésité pour la santé en France.