le site informatif de la chirurgie de l'obésité
Header

Les traitements de l’obésité

Le « traitement » par les régimes restrictifs n’a malheureusement qu’un effet transitoire, rares sont les obèses qui conservent dans la durée le bénéfice d’un régime.
La chirurgie qui de prime abord peut paraître une solution barbare, portant atteinte à « l’intégrité corporelle », est pourtant le seul moyen efficace à long terme dans les grandes obésités.Une étude suédoise comparant sur 10 ans 2 000 obèses traités médicalement à 2.000 obèses opérés, a montré une perte de 1,5 kg dans le 1er groupe contre 20 kg dans le 2ème.

Quand l’obésité devient une maladie, quels traitements envisager ?

Quand on pèse 100 kg pour 1m60 ,soit un IMC de 40, (alors que le poids idéal à viser pour cette taille est de 62 kg), on ne peut espérer revenir en arrière simplement par un régime. Car les régimes restrictifs ne peuvent être tenus longtemps, ils sont contre nature, détruisent les sensations physiologiques de régulation de l’appétit et de choix des aliments, ce n’est pas une question de manque de volonté, on finit par craquer puis on regagne tous les kilos perdus et même un peu plus, avec un sentiment de culpabilité chaque fois plus grand

La courbe des yoyos n’est pas horizontale, mais progressivement ascendante.

Alors qu’au départ il n’y avait bien souvent qu’un léger surpoids, c’est ainsi de régime en régime, au fil des années que ces suppléments, chaque fois additionnés, aboutissent à ce que l’on appelle l’obésité « morbide »,c’est à dire source de maladies ,de complications.

Le retour en arrière à ce stade ne peut s’envisager qu’avec l’aide de la chirurgie.
Cependant, rien n’est gagné d’avance. Ce n’est pas une recette miraculeuse.

Quelque soit la technique, une reprise pondérale est possible après quelques années.

Pour éviter cela, il faut accepter d’arriver à l’intervention suffisamment préparé.