le site informatif de la chirurgie de l'obésité
Header

L’obésité morbide

L’obésité morbide est une maladie

Outre les handicaps relationnels et moteurs dans la vie de tous les jours, l’obésité est source plus qu’on ne le croit d’une importante morbidité qui en fait une maladie à part entière, réduisant l’espérance de vie.
L’obésité morbide est l’aboutissement classique d’une obésité non prise en charge et qui complique très sévèrement la vie du patient. Cliniquement, on définit l’obésité morbide lorsque l’indice de masse corporelle (IMC ou BMI) dépasse le chiffre de 40.
Mais il ne faut pas se cantonner uniquement au chiffre : morbide signifie surtout source de maladies et de complications graves (articulaires, tensionnelles, respiratoires, diabétiques, cardio vasculaires, etc…) pouvant porter atteinte à l’intégrité physique et à la vie du patient.

obesite phenomene societe

l’obésité est aussi un phénomène de société

Quelle est la fréquence de l’obésité morbide dans la population ?

L’obésité morbide est fréquente, puisque l’on estime à 200 000 le nombre de patients en France ayant un BMI > à 40. Ces chiffres sont bien supérieurs aux USA, mais augmentent régulièrement chez nous sous l’influence du mode de vie à l’américaine, qui touche en particulier les enfants et des difficultés sociétales croissantes.

L’obésité morbide, phénomène de société

C’est un phénomène de société qui va en s’amplifiant et contre lequel n’existe aucune prévention. Les « sources du mal » sont multifactorielles, métaboliques, génétiques, sociales, comportementales et psychologiques, contre lesquelles nous ne savons pas bien lutter. Pourtant les conséquences de l’obésité morbide peuvent être désastreuses.